vendredi 19 octobre 2012

DIGITAL BATMEN

Toujours dans la phase d'apprivoiser la Cintiq.




3 commentaires:

Franck Jammes a dit…

Le virtuel c'est bien... Mais faut pouvoir exposer et vendre ses planches.

Ullcer (Johann LEROUX) a dit…

Ah, c'est sûr que ça a des avantages, et des inconvénients... Dans la mesure où pour le moment je ne vend pas de pages, je dois avouer que je privilégie l'efficacité et la souplesse dans l'éxécution.

Léa a dit…

Donc là, tu "apprivoises" ? On va tous pleurer quand tu auras l'habitude alors ^^